Paris des Orgues

contact@leparisdesorgues.fr

01 77 11 01 48

06 75 79 54 58

siège : 4 rue de la Plaine, bât C Appt RC5 75020 PARIS

 

Activités 2018

- le marathon des orgues du Jour de l'Orgue samedi 12 mai dans le 15ème arrondissement

- église St-Léon

- église St-Lambert de Vaugirard

- eéglise St-Jean-Baptiste de la Salle

 

-le marathon des orgues des journées européennes du patrimoine samedi 15 septembre 

- Un week-end de découverte des orgues de Lyon les 6 et 7 octobre

 

----------------------
Actualité

Très signalé

- Toutes les masterclasses de l'été

- Deux événements discographiques  en octobre 2015

*Les 10 CD d'Olivier Vernet sous le label Ligia : l'orgue classique français 1650-1800

* Les 10 CD de Marcel Dupré, créés par la marque Mercury records  d'après des bandes d'enregistrements nettoyées et restaurées des années 1957 à 1964. Lien : la rubrique Enregistrements de ce site internet

 

Actualité du dimanche matin

- Sacrées Musiques sur France Musique produite par  Benjamin François, tous les dimanches de 7h à 9h (nouvel horaire)

Et bien sûr l'orgue occupe une place de choix dans cette émission...


Adhésion à l'association le Paris des Orgues
Dès maintenant renouvelez votre adhésion à l'association pour 2015-2016

(30€, couple : 50€)

Nous avons besoin de vous !

 

Association

Nous contacter

Le Paris des Orgues

4 rue de la Plaine

75020 Paris

 

Tél. 01 77 11 01 48

ou 06 75 79 54 58
contact@leparisdesorgues.fr

Nous soutenir

Natif de Bonheiden (Belgique), Benjamin-Joseph Steens obtient une Maîtrise de musicologie à l’Université Catholique de Louvain et à Paris-IV Sorbonne. Parallèlement, il étudie à l’Institut Lemmens (Louvain) et au Conservatoire d’Orléans, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où ses études sont couronnées par plusieurs Premiers Prix et Diplômes de Formation Supérieure en orgue (classe de Michel Bouvard et Olivier Latry), clavecin (classe de Pierre Hantaï puis Olivier Baumont) et basse continue. Il y obtient de surcroît le Certificat d’Aptitude d’Orgue (département de pédagogie). Son attrait pour les claviers anciens s'enrichit au contact de Jos van Immerseel, avec qui il se perfectionne au Conservatoire d'Anvers. Il se passionne pour le clavicorde, devanant un des rares claviéristes contemporains à jouer de cet instrument en récital et à l'utiliser en musique de chambre.

Sa curiosité naturelle pour tous les répertoires l’amène aussi à s’intéresser à la musique des XIXème, XXème et XXIème siècles et à collaborer avec des compositeurs pour préparer des créations, dont le Ricercar pour orgue de Bert van Herck donné à Reims en 2006. Il est un des premiers organistes à jouer l’œuvre monumentale de Jean-Louis Florentz Debout sur le soleil ; il put l'interpréter notamment sur les grandes orgues de Notre-Dame de Paris en 1998 et 1999.

Titulaire des grandes orgues Cattiaux de la Basilique Saint-Remi de Reims dont il est également conservateur, responsable de l’orgue Bernard Aubertin à Vertus (Marne), Benjamin-Joseph Steens est régulièrement invité par des festivals européens (Festival de Flandres, Toulouse-les-Orgues, Flâneries Musicales de Reims...) pour des récitals, concerts de musique de chambre ou productions orchestrales. Ses prestations sont périodiquement enregistrées par la radio ou la télévision. Il enseigne l’orgue, le clavecin et la basse continue au CRR de Reims et au conservatoire de Levallois (région Parisienne), ainsi que le clavicorde dans le cadre du  Master Interprétation des musiques anciennes à l’université Paris Sorbonne. Il est également régulièrement demandé comme professeur-invité ou jury dans des institutions renommées telles que l'Opéra Bastille ou le CNSMDP.

Sa discographie comporte plusieurs CD réalisés pour le Label Epr-classic. En 2007 parait le CD/DVD Bach - Buxtehude aux grandes orgues de Saint-Martin de Vertus et de Saint-Remi de Reims. Ses enregistrements au clavicorde : les Variations Goldberg de J.S. Bach (2010) et Bach and Sons, sonates pour flûte et clavier obligé de la famille Bach avec Jacques-Antoine Bresch au traverso (2011) remportent un vif succès public et son plébiscités par la critique internationale, notamment en France avec 5 diapasons.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Paris des Orgues